Comment préparer des tests utilisateurs ?

23.9.22
par
Marion
Lecture
Logo linkedinLogo twitterLogo facebookLien partage

Avant toute chose : il faut s'y prendre à l’avance ! Ne pensez pas que cela est facile, il faut de l’organisation. Idéalement la session de test doit être programmée dans votre agenda et celui de votre client 1 mois à l’avance, afin d’avoir le temps de préparer sereinement toutes les choses auxquelles vous devez penser avant d’arriver au jour J !

Comment définir les scénarios à tester ?

1. Définir les objectifs de test

  • Que voulez-vous tester ? Un processus, un écran, une fonctionnalité, une navigation, un graphisme, une tonalité éditoriale…
  • Que voulez-vous vérifier ? La perception, la compréhension, la logique, l’intérêt
  • Quels sont vos postulats ? Les utilisateurs ont besoin d’être rassurés, d’avoir envie de faire…, d’être guidés, d’avoir toutes les informations…

Après avoir défini vos objectifs, formalisez-les sous forme de scénarios “pour atteindre cet objectif l’utilisateur doit faire d’abord ceci, puis ça”. Cela vous permet d’écrire une liste de tâches qui vous serviront pour diriger votre test utilisateur.

2. Écrire les tâches à réaliser

Mettez-vous dans la peau de vos utilisateurs et aidez-vous de situations réelles afin de les engager. Ils doivent se projeter dans l’utilisation de votre service ou produit. Pour cela, vous devez donner un contexte à votre participant.

🔎 Exemple : Vous préparez votre prochain weekend entre amis qui se déroulera à Lyon. Vous choisissez le train pour y aller.

Comme indiqué précédemment, les tâches rédigées doivent correspondre à vos objectifs. Cela vous permettra donc d'orienter les actions à mener, qu'elles soient exploratoires ou spécifiques.

🔎 Exemple : Comment faites-vous pour réserver vos billets ?

Lorsque vous souhaitez connaitre la perception d’un écran, il est intéressant d’avoir des tâches exploratoires pour collecter des retours variés sur l’expérience et le ressenti de vos utilisateurs.

🔎 Exemple : Que comprenez-vous de cet écran ? des informations affichées ? Que pensez-vous de cet écran ? des informations affichées ?

En revanche, lorsque vous souhaitez avoir des retours sur un élément spécifique vous allez demander des tâches plus précises. Veillez à tourner vos consignes de manière à ce que l’utilisateur agisse au lieu de donner une explication.

🔎 Exemple : Comment faites-vous pour vous inscrire à cet événement ? Où allez-vous pour connaître les nouveautés ?

Comment recruter des utilisateurs ?

Le recrutement est crucial pour un test utilisateur. Celui-ci garantit la qualité des données que vous allez recueillir. Toutes les personnes que vous croisez sont de potentiels utilisateurs. Cependant tous ne seront pas utilisateur de votre produit. C’est pour cela qu’il est primordial de préparer en amont un sondage de recrutement.

1. Rédiger votre sondage de recrutement

Pour réaliser votre sondage, il est important de définir clairement les critères de sélection. Vous pouvez partir de vos personae ou de votre cible pour les définir. Voici une liste non exhaustive de critères essentiels pour élaborer votre sondage :

  • Âge
  • Sexe
  • Catégorie socio-professionnelle : étudiants, jeune actifs, actifs, retraités
  • Zone géographique : internationale, nationale, régionale, départementale…
  • Situation familiale : célibataire, en couple, parents, grands-parents…
  • Habitude d’usage : Aisance avec les outils digitaux, fréquence d’usage

2. Définir les modalités de votre test

En préambule de votre sondage, vous devez indiquer les modalités de test :

  • La durée des sessions : entre 45 min & 1h30 maximum
  • Le format : à distance ou en face-à-face
  • Le support utilisé : mobile, tablette ou desktop
  • Les outils :
  • Visio : Teams, Google Meet, Zoom…
  • Prototype : Figma, Invision, Adobe XD…

3. Faire appel à une agence de recrutement

Après avoir défini vos critères de recrutement et les modalités de votre test, vous pouvez contacter une agence de recrutement. Celle-ci s’occupe de l’organisation des tests techniques et du planning des entretiens.

💡 Astuce : Vous avez peu de budget mais du temps ? Utiliser votre réseau pour recruter. Pour cela vous pouvez utiliser les moyens suivants :

  • Un mail personnalisé à envoyer à une liste pré-établie de participants
  • Votre newsletter
  • Une annonce sur vos réseaux sociaux
  • Une page spécifique sur votre site internet

🚨 Pour éviter de biaiser les résultats, les participants aux tests doivent être des utilisateurs finaux qui n’appartiennent ni à l’entreprise, ni au cercle intime des parties prenantes au projet.

4. Combien faut-il de participants ?

Il est reconnu que 5 participants permettent de diagnostiquer 80% des problèmes d’utilisabilité (Nielsen).

☝🏻 A noter : Avec 0 participant, on ne découvre pas de problème d’utilisabilité ! Il vaut mieux tester avec au moins une personne que de ne rien tester du tout !

Nielsen graphique test utilisateur

Rédiger votre grille et votre protocole de test

1. Que contient votre protocole de test ?

Le protocole répertorie la méthode et les informations clés du test utilisateur :

  1. Le contexte et les objectifs
  2. Le profil des participants
  3. Les modalités du test
  4. Le déroulé d’une session
  5. Le mail récapitulatif envoyé au participant

Il sert principalement de document d’information pour votre client.

2. Que contient votre grille d’observation ?

Afin de vous aider dans l’animation d’un test utilisateur, il est indispensable d’avoir une grille d’observation. Celle-ci vous permet de ne rien oublier, et rend la prise de note plus fluide. Structurée en 4 parties, elle contient le détail du déroulé du test, scénario par scénario. Elle permet au modérateur d’animer les sessions avec le même niveau d’information pour tous :

  1. L’accueil du participant
  2. Le questionnaire de pré-test
  3. La phase d’utilisation (liste des scénarios)
  4. Le bilan et et les remerciements

3. Est-ce que votre prototype correspond aux scénarios ?

Si vous n’êtes pas à l’origine du prototype il est important de faire une vérification avec vos scénarios. Même si vous êtes sur un prototype cela ne veut pas dire que vous devez vous contenter d’un seul niveau d’information par écran. Si cela est possible, vous devez intégrer les interactions que l’utilisateur sera amené à faire dans la réalité.

💡 Astuce : Pour un formulaire, l’utilisateur doit généralement remplir plusieurs champs. Pour indiquer cette action, vous pouvez faire une version vide de l’écran avec un remplissage des informations au clic.

Comment planifier les sessions de test utilisateur ?

Prévoir 30 minutes de battement entre chaque session pour avoir le temps de débriefer avec les observateurs, de souffler et de se préparer à la prochaine session.

On évite de programmer des sessions le vendredi après 16h et le lundi matin.

Si vous avez plusieurs personae et/ou différents parcours à tester, essayez au maximum de rassembler les sessions communes sur la même journée ou demi-journée. Cela évite de se mélanger dans les grilles d’observation et les prototypes.

Tester le test

Prévoir un test blanc avec un collègue extérieur au projet permet de vérifier que le déroulé du test est juste, qu’il n’y a pas d’oubli dans les scénarios et que le timing est respecté.

Conclusion

Pour conclure, préparer des tests utilisateurs ne s’improvise pas. Tout doit être millimétré pour optimiser au maximum votre temps lors de l’animation et de l’analyse des tests. Toute cette préparation vous permet d’être serein le jour J et d’être entièrement focalisé sur votre session de test.

Nous mettons à votre disposition une checklist avec un échéancier des étapes importantes à valider avant le jour J.

La checklist
UX
UX
Research
Research
Test utilisateur
Test utilisateur

À lire aussi

Veille digitale, regard d’experts et retours d’expérience