Réussir sa transition de Chef de projet à Product Owner

3.5.22
par
Loïc
Lecture
Logo linkedinLogo twitterLogo facebookLien partage

De nombreux articles évoquent les différences entre un Chef de projet et un Product Owner. Dans celui-ci, je vais traiter la question de la transition entre ces 2 postes, en vous faisant part de mon retour d’expérience.

Trouver votre "WHY"

How I Met Your Mother
Crédit : imgur.com

Après quelques années passées dans un grand groupe en tant que Chef de projet, on peut éprouver une certaine forme de lassitude dans son quotidien pour diverses raisons. Pour retrouver l’envie qui nous animait à nos débuts, il faut se questionner sur ce qui nous motive vraimentet pourquoi.

N’hésitez pas à répéter le pourquoi plusieurs fois après vos premières réponses pour être certain.e de trouver LA raison.

Pour ma part, la réponse résidait non pas dans l’aboutissement des projets tels qu’ils avaient été pensés initialement par la direction, mais dans la valeur que je délivrais aux utilisateurs finaux.

Par conséquent, je me suis vite rendu compte que le fameux cycle en V et ses instances de décision ne correspondaient plus à ma façon de concevoir mon métier.

Trop souvent, les décisions sont prises avec pour seul critère le retour sur investissement (ROI) sans réelle préoccupation de l’utilisateur, de ses besoins et frustrations dans son parcours. On tente de transformer les utilisateurs pour qu’ils finissent par adhérer au produit/projet plutôt que de s’intégrer à leur parcours en y apportant davantage de fluidité et de valeur le plus régulièrement possible.

Quelles sont les étapes de la transition ?

Une fois le constat réalisé, nous avons 2 options : rester à son poste parce qu’il nous offre des avantages non négligeables (salaire, package RH, sécurité de l’emploi, etc.) ou challenger sa carrière en sortant de sa zone de confort !

J’ai eu la chance de pouvoir assister à des conférences sur le framework Agile lorsque j’étais encore Chef de projet. Cela a été une véritable prise de conscience, d’adhésion et d’envie de monter en compétence sur ces notions.

J’entendais pour la première fois certains verbatims (sprint planning, itération review, system demo, incrément, user story, features, backlog etc.) Cela a attisé ma curiosité pour découvrir et appréhender cette nouvelle culture.

Le rôle d'un Product Owner peut sembler assez proche de celui d’un Chef de projet ou produit… Mais si cela parait “facile” sur le papier, la posture, la vision et l’approche sont bien différentes. De plus, le côté itératif du framework agile me semble être davantage en adéquation avec l’idée de délivrer de la valeur aux utilisateurs et donc à mon “WHY”.

Amorcez votre transition pas à pas

Now that's music
Crédit : NOW That's Music

Une initiation aux méthodes Agiles afin de découvrir l’étendu du périmètre que cette notion recouvre permet de mieux se projeter.

D’une part, cela démontre une certaine volonté de tendre vers ce métier, mais cela vous assure également de ne pas faire fausse route. Cette première approche de l’agilité permet de préciser sa trajectoire professionnelle, tout en se donnant des clés à mettre en place immédiatement.

Dans un premier temps, essayez de tester ces nouveaux acquis au sein de votre organisation actuelle. Même si tout ne sera pas fait dans les règles de l’art, cela vous permettra d’animer différemment vos réunions (ou plutôt des ateliers), de démontrer une autre vision et de mesurer votre appétence pour aller plus loin dans l’agilité.

Attention : si votre organisation n’a pas engagé cette transformation de l’agilité à l’échelle, vous vous épuiserez certainement et perdrez peu à peu ce nouvel élan d’envie… Retour à la case départ finalement.

Tout n’est pas perdu ! De nombreuses organisations passent à l’agilité. Pour ma part j’ai continué dans cette voie en postulant à des offres de Product Owner et ce, même si je ne disposais pas de toutes les compétences requises au préalable.

Une expérience significative de Chef de projet/produit couplée à une vision résolument centrée sur les utilisateurs seront vos principaux atouts pour monter en compétence sur ce type de poste.

Quand sauter le pas ?

Prenez le temps de prendre en main le sujet, d’expérimenter quelques techniques, de démontrer votre motivation et votre envie d’apprendre, avant de commencer à postuler à des offres de Product Owner.

Un grand nombre d’ESN peuvent proposer ce type de poste en immersion chez le client et ce même si vous êtes “junior” en tant que Product Owner. L’inconvénient, c'est que pour réellement monter en compétence sur ces sujets, vous allez avoir besoin d’accompagnement, ce qui est rare dans les ESN classiques.

La montée en compétence peut se faire directement chez le client mais cela dépendra de sa maturité sur le sujet : prenez le temps de bien cibler votre futur employeur par rapport à votre projet professionnel.

Chez Bewizyu, j’ai justement trouvé le mix parfait à mon sens : intégrer une agence digitale avec des profils expérimentés tout en collaborant au sein d’un grand groupe ayant mis en place l’agilité à l’échelle (SAFe).

La différence de Bewizyu avec une ESN classique ? Des interactions avec l’agence très régulières et une équipe prête à m'aider et m'apporter son expertise sur des problématiques rencontrées pendant la mission. Bref, un véritable accompagnement dans la durée.

Agile
Agile
Stratégie
Stratégie

À lire aussi

Veille digitale, regard d’experts et retours d’expérience