Benchmark : téléchargez notre comparatif de 11 espaces clients d'assureurs français. En savoir plus

Tendances UX et UI : les nouveaux usages et modes de conception que vous verrez partout en 2023

Par :
Philippine
-
Consultante Design & Innovation
-
Publié le :
19.1.23

2023 est arrivé ! Forts de notre veille durant l’année qui vient de se terminer, nous avons compilé une quinzaine de sujets à suivre pour 2023. Des réflexions UX et des nouveaux usages, des principes durables de conception en passant par des tendances UI. 

Tendances UX et nouveaux usages

Des sites web toujours plus immersifs

Un exemple frappant de sites immersifs est le format scrollytelling, une contraction de “scroll” et “storytelling” (l’art de la narration). C’est un format de page web augmenté d'animation, de vidéos ou d’effets sonores.

Le principe d’utilisation : scroller pour découvrir une histoire. Ce n’est pas une nouveauté, ce format est utilisé depuis une dizaine d’années par des journaux comme The New York Times pour mettre en récit des actualités, des témoignages ou animer des infographies. 

Aujourd’hui, on observe un essor de ce format et les marques sont de plus en plus nombreuses à l’adopter pour communiquer sur leur offre ou leur univers.

Les avantages sont de proposer à l’utilisateur une expérience immersive, tout en incorporant une dimension interactive, car l’utilisateur reste maître du scroll et donc d’apparition des informations et animations.

On retrouve le principe chez Apple : chaque page produit est une immersion au cœur des différentes caractéristiques, et l’effet “wow” recherché est plutôt atteint. 

Page produit du Mac Pro - Apple
Page produit du Mac Pro - Apple

Site vitrine d’hébergement haut de gamme suisse - BelArosa
Site vitrine d’hébergement haut de gamme suisse - BelArosa

Des configurateurs 3D toujours plus performants

Ce n’est pas nouveau, l’ultra personnalisation des produits par les utilisateurs est un atout de vente majeur.

Sur de nombreux sites e-commerce, on observe l’utilisation de configurateurs 3D de plus en plus puissants et réalistes. Ils permettent aux utilisateurs de modifier la taille, les couleurs, les caractéristiques du produit et de voir en temps réel une visualisation 3D ultra réaliste du produit personnalisé. Ces configurateurs permettent en effet de générer un nombre important de combinaisons possibles de produits. 

Configurateur de meubles - Tylko
Configurateur de meubles - Tylko

Configurateur de polo Draw it yourself - Lacoste
Configurateur de polo Draw it yourself - Lacoste

Configurateur de ruches - BeeHome project
Configurateur de ruches - BeeHome project

Fonctionnalités et interfaces AR 

En lien avec l’ultra personnalisation des produits, les fonctionnalités AR déjà présentes depuis plusieurs années se démocratisent de plus en plus sur les applications e-commerce pour permettre à l’utilisateur de se projeter encore plus loin dans son utilisation du produit. IKEA qui proposait depuis plusieurs années de visualiser ses produits chez soi grâce à son app IKEA Place, va encore plus loin avec IKEA Kreativ. Disponible pour le moment uniquement aux États-Unis, cette nouvelle app permet d’agencer une pièce entière à partir d’un scan de l’espace (via LiDAR, le capteur Apple dédié à la AR), d’y supprimer les meubles existants et d’y ajouter les meubles de la marque. 

Interface de IKEA Kreativ
Interface de Kreativ - IKEA

En développant la brique “Mesurer” dans son app Services Postaux, La Poste nous prouve que l’AR fait bel et bien partie de notre quotidien.

Fonctionnalité “Mesurer” de l’app Service Postaux
Fonctionnalité “Mesurer” de l’app Service Postaux - UserAdgent pour La Poste

On retrouve également des fonctionnalités AR dédiées au retail afin d'augmenter l’expérience client en magasin.

Adidas nous montre les liens étroits entre expérience physique et numérique dans la dernière rénovation de son magasin phare de Beijing : de multiples installations notamment AR qui ne donnent pas simplement des information sur les produits, mais qui permettent d’explorer et d'expérimenter l’univers de la marque, de créer du contenu audio via des écrans interactifs et d’interagir avec les produits à partir de son smartphone.

Les expériences phygitales sont des parcours utilisateurs à regarder de près en 2023 👀

Installations AR au Adidas Beijing Store - Adidas via Designboom
Installations AR au Adidas Beijing Store - Adidas via Designboom

Interactions sans écran (screen-less interactions)

Nos interactions numériques ne se font plus seulement au travers d’écrans.

Les interactions avec les assistants vocaux (Siri, Alexa, Google Assistant) sont de plus en plus répandues : via nos smartphones, nos objets domestiques connectés (HomePod, Echo, Nest…) ou même nos voitures.

Grâce aux possibilités que ces fonctionnalités offrent (notamment d'accessibilité au numérique, comme nous le montre Apple), ils requestionnent les logiques d’interaction homme-machine. Il est donc nécessaire de porter une attention particulière à la conception de ces interfaces vocales, ainsi qu’aux écrans associés lorsqu’il y en a.

On parle de Design Conversationnel, de Voice User Experience (VUX) ou de Voice User Interface (VUI) comme des disciplines à part entière dans la conception de services numériques. 

Unsplash

Ce constat est le même pour les wearables devices (montres, écouteurs, lunettes… connectés. Qu’ils soient devenus la norme, comme par exemple la montre (où l’on retrouve les Watch frames dans la bibliothèque Figma) ou en expansion, il est important de réfléchir aux différents usages spécifiques de ces objets pour concevoir des expériences singulières et adaptées.

Bien-être numérique (digital well-being)

Pour des raisons de santé physique et mentale, mais aussi écologiques, la consommation d’écran est une considération de plus en plus importante chez les utilisateurs.

Les géants du numérique l’ont bien compris. Google et Meta entre autres, mettent en place des services et du contenu en ce sens à l’attention des utilisateurs. Que ce soit en définissant des plages horaires sans notifications (désactivation du profil professionnel sur Android), en paramétrant un minuteur sur les applications, ou en visualisant son temps passé sur son smartphone, ces outils nous permettent de prendre conscience de nos usages, voire de les moduler. Meta propose également sur Facebook un onglet Santé émotionnelle, proposant des ressources et conseils sur la santé et notamment la santé mentale.

Ces exemples nous montrent que les géants du numérique souhaitent de plus en plus accompagner les utilisateurs dans la maîtrise de la consommation des services qu’ils nous proposent et on devrait voir fleurir de plus en plus d'initiatives du même genre dans les prochains mois.

Services proposés par Google via ses outils - Google
Services proposés par Google via ses outils - Google

Tendances UI

Contenu iconographique authentique

Avec la démocratisation des banques d’images gratuites et libres de droit, on observe depuis plusieurs années maintenant de nombreux contenus iconographiques similaires et lissés. Heureusement, une prise de conscience de cette uniformisation incite les marques à recourir de nouveau à la commande auprès d’illustrateurs. On voit alors apparaître des productions singulières et originales, qui permettent de traduire une identité propre et de se démarquer. Le but : être unique !

Illustration de l’app de l’assureur Lemonade
Illustration de l’app de l’assureur Lemonade

Illustrations du site du service Vana
Illustrations du site du service Vana

Illustrations de l’app bancaire japonaise Minna Bank
Illustrations de l’app bancaire japonaise Minna Bank

Des bords très très arrondis

Après quelques années avec des conteneurs carrés, arrondir les CTA et les objets d’un site web ou une app est une tendance bien installée. Le but est de donner à l’interface un aspect doux et simplifiant. 


Outre les nombreux sites et apps proposant une UI très arrondie, Google nous montre que cette tendance n’est pas prête de s'essouffler. Depuis Android 12, l’UI est tout à fait dans cet esprit, tout comme le nouveau design de Youtube sorti en octobre dernier. 

Interface mobile d’Android 13 - Android

Nouveau design pour Youtube - Youtube
Nouveau design pour Youtube - Youtube

I (re)shot the serif

Après la popularisation des typographies standardisées et droites (sans serif), on a pu observer le grand retour des typographies serif (à empattements) - historiquement rattachée à l’univers de l’imprimerie et de la presse en général - pour appuyer des messages forts et une identité visuelle plus “authentique”.

Parfois utilisées en grande taille pour sublimer le nom d’une marque ou le titre de la page, elle joue aussi avec des variantes italiques ou se compose avec une alternative “droite” pour créer du relief.

Typographies du site Cieffe Milano - Agence Basilico
Typographies du site Cieffe Milano - Agence Basilico

Typographies du site The female gaze - Agence Make Me Pulse

Typographies du site de l'agence Outpost

Principes durables de conception

Plus que des tendances, ce sont des principes/axes de conception, toujours pertinents pour cette année et les suivantes.

Mobile-first

Les utilisateurs utilisent toujours plus leur smartphone pour accéder aux services. Donc concevoir son produit digital ou son service numérique en version mobile, a prouvé son efficacité et on garde ce modèle. 

Accessibilité numérique

Rendre les outils et les contenus numériques accessibles au plus grand nombre est un enjeu majeur de la conception d’interface. Bien plus qu’une obligation légale, c’est permettre à une part importante de la population d'accéder aux services, à l’information, aux divertissements et à la vie sociale dématérialisés. 


Aujourd'hui, il est nécessaire de concevoir et de tester les scénarios d'usage selon les situations spécifiques des utilisateurs en situation de handicap, comme la navigation au clavier ou via un lecteur d’écran. Pour de nombreuses entreprises, c’est maintenant un prérequis dans les cahiers des charges de leur service numérique et c’est tant mieux ! 

DesignGouv, le pôle design du gouvernement français accompagne les concepteurs de sites web accessibles en mettant à disposition de nombreuses ressources en plus du référentiel RGAA. La dernière ressource en date est ARA, un outil permettant d’effectuer différents audits d’accessibilité de ses sites web. 

Éco-conception

Sachant que le numérique est responsable de 3,5% des émissions de gaz à effet de serre mondiales (source : ADEME), il n’est plus que jamais nécessaire de réfléchir à concevoir des interfaces moins énergivores. Et là aussi de plus en plus d’acteurs y accordent de l’importance ! 


Éco-concevoir son service numérique signifie avoir une stratégie globale en amont de la conception d’un site web ou d’une app qui permet de se poser les bonnes questions quant aux fonctionnalités, à l'hébergement, aux plugins, à la typologie des contenus, etc. Retrouvez ici, notre article dédié au sujet. Et pour se donner une idée de l’impact environnemental de votre site, vous pouvez faire le test grâce à EcoIndex.

Conclusion

2023 sera donc le prolongement de tendances web et mobile bien installées comme la création d’expériences immersives ou personnalisées. Mais ce sera aussi l'occasion pour les concepteurs de créer des parcours utilisateurs à la croisée du numérique, du physique et des parcours conversationnels pour répondre à des usages mixtes. 

Les changements de consommation et les aspirations sociétales des utilisateurs poussent des modes de conception toujours plus orientés mobile, plus inclusifs et plus écologiques au sein desquels il est nécessaire de sortir du lot et de paraître unique. Autant de défis à relever pour 2023 qui promet d’être une année passionnante !

Discutez avec un de nos experts pour plus d'infos à propos du sujet de cet article par ici.

Retrouvez tous nos articles par ici.

Vous souhaitez plonger dans l'univers des tests utilisateurs en UX ? Vous pouvez commencer par cet article.

À lire aussi

Veille digitale, regard d’experts et retours d’expérience